12/12/2019

Le SPF Justice édite sa brochure Justice en chiffres, qui porte sur les années 2013 à 2017. 

Cette édition fournit un aperçu des chiffres sur le budget et le personnel du SPF Justice, le travail de l’organisation judiciaire, des établissements pénitentiaires et des maisons de justice.

Vous en saurez également plus sur l'adoption internationale, les changements de nom et/ou de prénom, les enlèvements internationaux d'enfants, les fondations d'utilité publique, les ONG internationales, les mineurs étrangers non accompagnés (MENA), la coopération internationale en matière pénale, les armes et les demandes de grâce.

Vous apprendrez par exemple que :

  • 23.183 personnes travaillaient pour la Justice, dont 49% à l’Ordre judiciaire et 42% à la direction générale des Établissements pénitentiaires (au 31 décembre 2017). Plus de 80% des membres du personnel étant des statutaires. 
  • 1 301,1 millions d’euros étaient consacrés aux frais de personnel, c’est une légère augmentation par rapport à l’année 2016.  Ce montant représente 72,1 % du budget total (au 31 décembre 2017).
  • Le nombre de femmes dans la magistrature augmente de manière significative depuis 2011.  A l’exception de la Cour de Cassation, bastion masculin, avec 77% d’hommes dans la magistrature, 55% des magistrats sont des femmes, en 2017. 
  • La population carcérale a diminué de 10% depuis 2013.  L’année 2017 enregistre une population moyenne de 10.500 détenus.  Le nombre de personnes détenues sous surveillance électronique a en revanche augmenté de près de 40% entre 2013 et 2015, pour baisser en 2016, et repartir à la hausse en 2017.

Envie d’en savoir plus ?

Ces chiffres et bien d'autres sont à découvrir dans cette édition de Justice en chiffres. Cette publication en ligne contient les chiffres clés de la justice pour les années 2013 à 2017.

► Justice en chiffres (PDF)

Contact

Service Appui stratégique

Secr-aso@just.fgov.be