07/12/2020

Le SPF Justice publie ce mois-ci son nouveau rapport « Justice en chiffres 2015-2019 ». Il donne une vue d’ensemble de l’évolution des chiffres du personnel et du budget de la Justice, des activités qui sont exercées dans différentes entités et du traitement des dossiers à travers la chaîne pénale. 

Vous y trouverez par exemple les informations suivantes :

  • Un budget de 1 948 millions d’euros a été alloué à la Justice en 2019 (crédits de liquidation).
  • 23 106 personnes travaillaient au SPF Justice au 31 décembre 2019.
  • Les femmes représentaient alors 53 % des effectifs :
    • 67 % au sein de l’Ordre judiciaire ;
    • 57 % dans la magistrature ;
    • 70 % du personnel administratif des Cours et tribunaux.
  • En cinq ans, la direction infrastructure a réalisé des investissements pour un montant de 11 millions d’euros, notamment pour sécuriser les bâtiments judiciaires via l’extension et le remplacement d’installations existantes.
  • Le flux d’affaires pénales (r)ouvertes dans les parquets correctionnels a connu une diminution, passant de 615 799 affaires en 2015 à 575 170 affaires en 2019, soit une baisse de 7 %.
  • Le nombre de nouvelles affaires entrées en 2019 dans les différents cours et tribunaux se répartissait comme suit :
  • Pendant la période 2013-2018, la population carcérale a eu tendance à diminuer, avant d’augmenter à nouveau légèrement en 2019. Pour 2019, il y a eu 10 559 détenus présents chaque jour, en moyenne, dans les établissements belges.
  • Près de 5 millions d’amendes routières ont été envoyées en 2019, grâce au projet Crossborder.

Ce rapport contient également des informations statistiques relatives aux condamnations, au suivi des dossiers dans les Maisons de Justice, ainsi qu’à d’autres types de dossiers traités par les différents départements.