11/12/2020

Crossborder a remporté la médaille d’or dans la catégorie « Security & Safety » le 11 décembre 2020. Ce prix récompense non seulement le succès du projet Crossborder, mais aussi la coopération efficace entre les différents partenaires publics et privés.

Chef de project Vincent FloréLa cinquième édition des prix Publica a eu lieu le 11 décembre 2020 : une cérémonie entièrement virtuelle et conforme aux mesures sanitaires. Chaque année, les Prix Publica récompensent les projets uniques des acteurs publics et de leurs partenaires dans cinq catégories. Crossborder a reçu une nomination, parmi les 8 autres projets, dans la catégorie « Security & Safety ». Nous sommes fiers d'annoncer que Crossborder a pu remporter la médaille d’or dans la catégorie « Security & Safety ».

La sécurité routière comme priorité

La lutte pour une meilleure sécurité routière est l’un des objectifs primaires de Crossborder. C'est pourquoi nous nous sommes engagés à :

  • améliorer l'efficacité des contrôles routiers ;
  • appliquer des sanctions financières plus strictes au-delà des frontières nationales.

Il n’est pas possible d’échapper à son amende routière qu’il s’agisse :

  • de contrevenants belges qui reçoivent leur amende routière par voie postale ou via e-Box ;
  • ou de contrevenants étrangers qui reçoivent leur amende dans leur langue nationale.

En outre, Crossborder s'engage à numériser complètement les processus afin d'assurer un meilleur échange de données numériques entre la police, la Justice et les finances, et de réduire la charge de travail administratif. Ils peuvent ainsi se concentrer sur leurs tâches principales.

Une coopération efficace

Le succès de Crossborder est dû à une coopération internationale et interministérielle efficace. Au quotidien, de nombreux magistrats, le SPF Justice, le SPF Finances, le SPF Mobilité, le SPF BOSA, les Régions et la police intégrée unissent leurs forces dans la lutte pour une meilleure sécurité routière.

Les partenaires privés bpost, Speos, PwC, AXI-NSI, DXC et Tobania s'efforcent de numériser au maximum tous les processus sous-jacents afin que l'ensemble de la gestion soit imbriquée dans un système informatique performant. Le SAT Justice1 est responsable de la coordination et de la gestion centrale du groupe projet Crossborder.

1 Un Secrétariat Administratif et Technique, aussi communément appelé SAT Justice, a été créé pour assister et conseiller le Ministre de la justice en matièrede politique et de gestion policières.

Chiffres

Le succès de Crossborder se reflète dans les chiffres :

  • En 2019, nous avons envoyé près de 5 millions d'amendes routières ;
  • 93 % des contrevenants ont payé leur amende spontanément après avoir obtenu une perception immédiate ou une proposition de transaction. En 2018, ce chiffre n'était que de 80 % ;
  • Cela signifie que moins de 7 % des amendes routières restent impayées dans la phase de collecte volontaire ;
  • Entre mars 2019 et le 11 septembre 2020, nous avons envoyé un total de plus de 25 000 ordres de paiement.

En mars 2019, nous avons lancé l'envoi automatique de l'ordre de paiement. Il s'agit du dernier avertissement qu'un mauvais payeur reçoit avant l’envoi du dossier au SPF Finances pour recouvrement forcé. En numérisant également la phase de collecte forcée, le gouvernement ferme la chaîne des sanctions financières et les poursuites s'ensuivent automatiquement, tant dans le pays qu'à l'étranger.

Ce prix récompense le fantastique travail de la police, des parquets, des finances, de la mobilité et d'autres services. Les autorités fédérales, régionales et locales travaillent ensemble à une meilleure application de notre politique. En augmentant les chances de prendre les conducteurs en défaut et en percevant efficacement les amendes, nous améliorons la sécurité routière. Les Belges et les citoyens européens reçoivent immédiatement leur amende de roulage dans leur e-box ou leur boîte aux lettres. Résultat : 93 % des contrevenants paient leur amende dans les délais. Petite anecdote. Mon épouse a récemment conduit trop vite. Quatre jours plus tard, elle avait déjà son amende dans l'e-Box et l'avait payée avec un QR-code.

Vincent Van Quickenborne, Vice-Premier ministre, ministre de la Justice et chargé de la mer du Nord

Plus d'informations

Contact

SPF Justice
press@just.fgov.be