Conditions ?

Les conditions à remplir portent sur les compétences et connaissances liées à la problématique des mineurs étrangers non accompagnés :

  • sensibilité envers la problématique des mineurs étrangers non accompagnés
  • capacités relationnelles
  • compétences en matière d’organisation et de coordination
  • absence de conflit d’intérêts avec le mineur

Aucun diplôme spécifique n’est requis pour exercer la fonction de tuteur.

Il faut être majeur et résider en Belgique ou être en possession d’un titre de séjour illimité.

S’il répond aux critères, le candidat sera invité par le service des Tutelles à un entretien destiné à évaluer sa motivation et sa capacité à gérer les problèmes spécifiques.

Devenir tuteur est compatible avec une activité professionnelle pour autant que le candidat ait la possibilité de se libérer quelques journées par an afin d’assister le mineur lors des différentes auditions et procédures l’intéressant. En moyenne, une personne travaillant à temps plein peut exercer une à deux tutelles, selon sa disponibilité.

Certaines catégories de personnes (les personnes visées aux articles 397 et 398, 1° et 2° du Code Civil) ainsi que les personnes qui, par leur fonction, sont en conflit d’intérêts avec le mineur ne peuvent être agréées comme tuteur.

Introduction de la candidature

En tant que tuteur « privé »

Le candidat peut introduire une demande écrite à tout moment auprès du service des Tutelles, moyennant le respect des critères et de la procédure spécifiés.

Le dossier de candidature doit contenir les documents suivants :

  • une lettre de motivation
  • un curriculum vitae
  • un extrait du casier judiciaire (modèle II) – (ce document peut être délivré par votre administration communale)
  • toutes informations complémentaires attestant de la formation, de la disponibilité et des compétences liées à la problématique

Les dossiers doivent être adressés au service des Tutelles à l’attention de :

  • Seppe Brantegem - chef de service
    SPF Justice
    Service des Tutelles
    115 Boulevard de Waterloo - 1000 Bruxelles

En tant que tuteur « employé » au sein d’une association active dans l’accompagnement des mineurs non accompagnés

Si le candidat postule via une association, il doit soumettre sa candidature via son employeur, qui adressera le dossier au service des Tutelles. L’association joindra également toutes les informations attestant de son expérience et de ses compétences en la matière : copie de ses statuts, programme de formation, etc.

Toutes les propositions relatives aux candidatures sont soumises à la signature du ministre de la Justice.

Entretien de sélection

Si votre candidature est acceptée vous serez invité(e) à un entretien de sélection.

Au cours de cet entretien nous évaluerons votre motivation et votre vision de la fonction de tuteur, vos connaissances et votre expérience en ce qui concerne la problématique des mineurs étrangers non accompagnés ainsi que leur encadrement.

Nous regarderons si vous avez des connaissances suffisantes en droit des étrangers, en droit de la jeunesse, et concernant les aspects du droit civil relatifs à la gestion des biens.

Nous vérifierons vos qualités pédagogiques et psychologiques, y compris la formation en matière d’écoute des mineurs et d’accueil multiculturel.