Chaque intéressé peut toujours demander de modifier le régime imposé (changement d'administrateur, modification des actes pour lesquels la personne protégée est incapable, etc.).

Pour ce faire, il introduit une requête.