Depuis 1863, la prison de Termonde fonctionne comme maison d'arrêt et maison de peine. Elle est bâtie selon le modèle Ducpétiaux classique.

Historique

La prison de Termonde a été construite entre 1861 et 1863 et fait partie des établissements Ducpétiaux bien connus.

Régime

Depuis 1863, la prison de Termonde sert de maison d’arrêt et de maison de peine. Les détenus y sont hébergés selon deux régimes différents. Le régime général s'applique aux détenus des ailes A, B et C. Ils ne quittent leur cellule que pour participer à des activités communes. En outre, un régime spécifique est en vigueur dans la section détention limitée. Au sein de cette section, les détenus peuvent circuler librement.

Le complexe cellulaire est prévu pour les détenus en préventive, d'une part. D'autre part, les règles de classification prévoient depuis 1937 que Termonde est un établissement pour hommes récidivistes condamnés en correctionnel.

Infrastructure

L'établissement est une prison en forme d'étoile dont la capacité cellulaire est répartie sur trois ailes. Actuellement, l'établissement compte 169 cellules. En outre, neuf détenus peuvent également séjourner en détention limitée dans une section séparée. La prison de Termonde est le seul établissement de l'arrondissement judiciaire de Termonde.

La prison a traversé deux périodes de rénovation : la première en 1950-1951 et la seconde entre 1964 et 1970.

Ateliers

Les détenus à la prison de Termonde peuvent effectuer du travail technique et d'entretien, exécuter des tâches domestiques ou travailler pour des firmes externes. Les jobs sont très diversifiés : repasseur, jardinier, travail en cellule, magasinier, etc.