L’asbl doit comporter au moins deux membres. Il peut s’agir de personnes physiques ou morales. La nationalité des membres n'a pas d'importance.
La loi distingue deux catégories de membres :

  • les membres effectifs
  • les membres adhérents

La loi définit les droits et les obligations des membres effectifs. Ils ont en tout cas les droits les plus étendus dans l’asbl (p. ex. le droit de vote).
Les droits et les obligations des membres adhérents sont déterminés par les statuts (et non par un règlement d’ordre intérieur). Les statuts sont publiés au Moniteur belge. Les candidats-membres peuvent donc savoir très clairement ce que l'on attend d'eux.

Exclusion et démission d’un membre

Un membre est quelqu’un qui remplit les conditions définies dans les statuts.
Seule l’assemblée générale peut exclure un membre. Il faut pour cela obtenir une majorité des deux tiers des voix des membres présents ou représentés.
L'organe d’administration ne peut jamais refuser la démission d’un membre. Par contre, il peut exiger que certaines formalités soient respectées. Ces formalités ne peuvent pas être un obstacle à la démission (par exemple un préavis de deux ans). Un membre qui ne paie pas sa cotisation doit démissionner.