Il n'existe pas de présomption de comaternité en dehors du mariage.

Si la filiation comaternelle n'est pas automatiquement établie sur la base d'une présomption de comaternité, l'enfant peut être reconnu par la coparente.

Dans certains cas, le consentement préalable du parent à l’égard duquel la filiation est établie et/ou le consentement préalable de l’enfant sont requis.