Si le juge vous condamne à une amende, vous devez payer une certaine somme d'argent à l'Etat. Une amende peut, dans certains cas, être imposée avec une peine privative de liberté. Dans ce cas, l'amende constitue une peine accessoire.

Le juge détermine l'importance de cette somme d'argent. Ce montant doit cependant être multiplié par les 'décimes additionnels'. Les "décimes additionnels' sont un coefficient qui s'élève actuellement à 8. Le juge prévoit également un emprisonnement subsidiaire de trois jours à six mois si vous ne payez pas l’amende. Dans ce cas, une partie de vos biens ou de vos revenus peut être saisie.

Pour le paiement, vous recevrez à votre domicile un bulletin de virement mentionnant une date limite de paiement.